Article ajouté au panier

Nikka Whisky : L’histoire d’une maison légendaire

pub nikka hokaido

Dans cet article, nous allons retracer l’histoire de l’un des fleurons du whisky japonais, Nikka Whisky, une marque fondée par celui que l’on considère comme le père du whisky japonais, Masataka Taketsuru.


L’histoire de Nikka Whisky de ses origines à aujourd’hui

Les débuts d’un pionnier : Masataka Taketsuru

Masataka Taketsuru, figure emblématique du whisky japonais, est né en 1894 dans une famille de brasseurs de saké de Hiroshima, au Japon. Il s’oriente rapidement vers une formation de chimiste et se spécialise dans la fermentation.

Il est embauché par la société Settsu Shuzo, basée à Osaka, qui projette de se lancer dans la production de whisky. Pour étudier l’art de la distillation et de l’élaboration du whisky, Masataka Taketsuru part donc à Glasgow, une décision audacieuse qui façonnera l’avenir du whisky japonais. En 1918, Taketsuru embarque pour l'Écosse.

Inscrit à l’université de Glasgow, le jeune Japonais réalise également son apprentissage en travaillant dans plusieurs distilleries, dont Longmorn dans la région du Speyside, Hazelburn à Campbeltown, et James Calder & Co. à Bo’ness.

Ces expériences lui permettent d'acquérir un savoir-faire précieux et une compréhension profonde des techniques de distillation et de vieillissement du whisky.

Toutefois, Masataka Taketsuru ne se contente pas d’apprendre la théorie : il s’immerge dans la culture écossaise.

Masataka a Glasgow

Masataka Taketsuru à Glasgow pendant ses années en Écosse.

En 1920, il épouse Jessie Roberta Cowan, dite Rita, une Écossaise qui lui portera un soutien indéfectible et jouera un rôle crucial dans son succès futur au Japon. Ensemble, ils rêvent de construire la première distillerie japonaise de whisky .

Masataka et Rita
Masataka Taketsuru et sa femme Jessie Roberta Cowan, dite Rita.

Quelques mois plus tard, en novembre, le couple s’installe au Japon.

Le retour de Masataka Taketsuru dans son pays natal marque le début d'une nouvelle ère pour la production de whisky au Japon.

Du rêve à la réalité : la naissance de Nikka Whisky

Le mariage de Taketsuru à Rita a joué un rôle fondamental dans cette aventure. D'abord parce que Rita incarne un pont culturel entre l'Écosse et le Japon.

Mais aussi parce qu'elle est une source d'encouragement indéfectible dans la poursuite des rêves de Taketsuru : la création d'un whisky japonais qui rivaliserait avec les meilleurs whiskies écossais.

Masataka Taketsuru trouve d'abord un emploi chez Kotobukiya (qui deviendra plus tard Suntory), dirigeant, dès 1920, la construction de leur première distillerie de whisky au Japon : la distillerie Yamazaki, fondée en 1924.

Cependant, les visions divergentes sur la direction à prendre pour la production du whisky japonais mènent Taketsuru à quitter Kotobukiya.

En 1934, après des années de recherche du site idéal, Masataka Taketsuru fonde la distillerie Yoichi sur l'île d'Hokkaido, convaincu que les conditions climatiques de cette région sont parfaitement adaptées à la production d'un whisky de qualité supérieure

Les premières années sont difficiles, avec des défis financiers et techniques à surmonter. Pourtant, grâce à sa persévérance et au soutien de Rita, Taketsuru parvient à produire le premier whisky de la distillerie Yoichi.

En 1940, le premier whisky Nikka est officiellement lancé.

Après la Seconde Guerre mondiale, Masataka Taketsuru continue d'innover et d'expérimenter différentes techniques de distillation et de vieillissement. Il rebaptise sa société Nikka en 1952.

En 1969, Nikka Whisky franchit une étape significative avec l’ouverture de la distillerie Miyagikyo sur l'île principale de Honshu, dans la préfecture de Miyagi.


Yoichi et Miyagikyo, les deux distilleries phares de Nikka Whisky

1934, la distillerie Yoichi voit le jour

Première distillerie fondée par Masataka Taketsuru, Yoichi symbolise à merveille le respect des savoir-faire et des méthodes traditionnelles observées en Écosse.

Cette distillerie est la concrétisation d'une ambition qui motivait le père du whisky japonais depuis son voyage en Écosse en 1918, pour en apprendre davantage sur les méthodes de production de l’eau-de-vie de malt.

Située sur l’île d’Hokkaido, une région montagneuse où la neige persiste jusqu'au printemps, la distillerie bénéficie d'un air marin et d'abondantes tourbières dans les plaines d'Ishikari.

Distillerie Yoichi sous la neige
Distillerie Yoichi sous la neige.

L'eau, essentielle à la fabrication du whisky, est naturellement filtrée par la tourbe jusqu'à la distillerie.

Ce cadre rappelle à Masataka Taketsuru l'Écosse, et en particulier Campbeltown, où il a appris les secrets de la fabrication du whisky et l'art de l'assemblage chez Hazelburn.

Aujourd’hui, Yoichi est équipée de 6 petits alambics chauffés directement par un feu de charbon, un procédé particulièrement difficile à contrôler que les Écossais ont abandonné depuis longtemps. Cette chauffe très forte apporte aux whiskies de subtiles notes fumées et une grande richesse. Un style qui s’impose comme la signature de Yoichi.

Alambics Yoichi chauffe charbon

Alambic Yoichi chauffé au charbon.

Alambics Yoichi

Alambics en poire de la distillerie Yoichi. Ils sont toujours chauffés au feu nu alimenté au charbon (1000°C).

1969, Taketsuru crée la distillerie Miyagikyo

Dans les années 1960, motivé par le succès grandissant de ses whiskies, Masataka Taketsuru envisage la création d'une seconde distillerie. Ce projet débute par une recherche de plus de trois ans pour sélectionner l'emplacement de Miyagikyo.

Le fondateur de Nikka Whisky choisit un petit village dans la préfecture de Miyagi, à seulement une heure et demie de Sendai.

La région, couverte de forêts de conifères et d'érables et dotée de nombreux parcs naturels, offre un cadre idyllique. Le climat tempéré de Miyagi, combiné à la beauté de ses paysages et à l’eau pure de la rivière Nikkawa, constitue un environnement idéal pour le vieillissement du whisky, différent de celui d'Hokkaïdo où Yoichi fut établie trente-cinq ans auparavant. 

construction distillerie Miyagikyo

Construction de la distillerie Miyagikyo

construction Miyagikyo

Transport des alambics de la distillerie Miyagikyo lors de sa construction.

La création de Miyagikyo ne vise pas seulement à augmenter la production pour satisfaire une demande en hausse, mais illustre également le désir de Masataka Taketsuru d'offrir une gamme de whiskies plus large pour ses assemblages.

Il opte pour des alambics de grande taille, chauffés à la vapeur à basse température, permettant une distillation douce et précise.

Tout comme à Yoichi, Masataka Taketsuru conduit des expérimentations sur différentes souches de levures et durant des périodes de fermentation variées.

Grâce à l’humidité modérée et aux variations de température entre les saisons, Miyagikyo bénéficie de conditions optimales pour le vieillissement de ses whiskies, généralement maturés en fûts de bourbon, de chêne américain ou de xérès.

Aujourd’hui, Miyagikyo est équipée d’alambics à repasse pour les whiskies de malt, et d’alambics à colonnes (Coffey Stills) pour produire des whiskies de grain au profil doux et fruité, qui servent de base à tous les blends de la marque Nikka Whisky.

Les produits phares de la marque

Depuis sa création, la maison Nikka est à l'origine de whiskies emblématiques. Voici une liste de 9 whiskies incontournables de cette maison qui a marquée le whisky japonais.


NIKKA FROM THE BARREL : le whisky iconique

NIKKA From the Barrel

NIKKA From the Barrel

48

NIKKA FROM THE BARREL : le whisky iconique

From the Barrel, whisky emblématique de la maison Nikka, se distingue par sa silhouette carrée iconique. Ce blended whisky, embouteillé à 51.4% alc., présente une profondeur et une intensité aromatique remarquables.

Issu d'un assemblage méticuleux incluant une grande variété de whiskies, notamment un whisky de grain de maïs distillé en alambic Coffey, ainsi que divers whiskies de malt provenant des distilleries Miyagikyo et Yoichi, il se révèle extrêmement complexe et équilibré.

Au nez comme en bouche, Nikka From The Barrel impose un style fruité, boisé et épicé, tout en finesse et en complexité.

Depuis 2017, un whisky Nikka sur trois vendus en Europe est un Nikka From The Barrel.

NIKKA Coffey Grain

NIKKA Coffey Grain

58

NIKKA COFFEY GRAIN

Le Nikka Coffey Grain est élaboré majoritairement à partir de maïs distillé dans des alambics Coffey. Avec son style suave et séduisant, il constitue des éléments fondamentaux des assemblages de la maison Nikka.

Au nez, il dévoile de douces effluves fruitées et gourmandes, prolongées en bouche par des notes de poire, de caramel et de réglisse.

La finale, toute aussi gourmande, se développe sur la poire et la vanille bourbon.

NIKKA Coffey Malt

NIKKA Coffey Malt

58

NIKKA COFFEY MALT

Exclusivement élaboré à partir d’orge maltée, Nikka Coffey Malt est issu d’une distillation en alambics à colonne de type Coffey, généralement réservés à la distillation du whisky de grain.

 Il se distingue par une texture particulièrement riche et onctueuse.

Au nez, il dévoile des notes fruitées et vanillées, prolongées en bouche par des arômes de prunes, de raisins secs, de praline et de biscuit.

La finale, riche et juteuse, s’achève sur une pointe de fraîcheur.

YOICHI Single Malt

YOICHI Single Malt

75

YOICHI SINGLE MALT

Yoichi, première distillerie établie par la maison Nikka, est située sur la côte d’Hokkaido, l'île la plus au nord du Japon.

Les whiskies de malt y sont produits selon des méthodes traditionnelles, notamment la chauffe directe au charbon, et reflètent fidèlement le caractère unique de ce lieu par leurs notes maritimes et légèrement tourbées.

Le Yoichi Single Malt, reconnu pour son profil fumé distinctif, dans sa version âgée de 10 ans, révèle une maturité et une rondeur remarquables, avec une tourbe délicate harmonieusement complétée par des nuances boisées et herbacées.

NIKKA Taketsuru Pure Malt

NIKKA Taketsuru Pure Malt

69

NIKKA TAKETSURU PURE MALT

Ce blended malt porte le nom de Masataka Taketsuru, fondateur de la maison Nikka et reconnu comme le père du whisky japonais.

Provenant d'un assemblage de fûts des distilleries Yoichi et Miyagikyo, le Nikka Taketsuru Pure Malt se distingue par un équilibre exceptionnel entre douceur et complexité.

Marquée par la tourbe et une amertume légèrement chocolatée, cette version dévoile une palette particulièrement subtile de notes herbacées, fruitées et épicées.

MIYAGIKYO Single Malt

MIYAGIKYO Single Malt

75

MIYAGIKYO SINGLE MALT

La distillerie Miyagikyo de Nikka, située dans la vallée de Miyagi au nord de l'île de Honshu, produit un malt caractérisé par sa fraîcheur fruitée et florale.

Son vieillissement en fûts de sherry apporte au Miyagikyo Single Malt une profondeur supplémentaire, marquée par le cèdre, le chocolat, les fruits confits et les épices.

NIKKA The Nikka Tailored

NIKKA The Nikka Tailored

99

THE NIKKA TAILORED

The Nikka Tailored incarne avec fierté le savoir-faire, la culture et l'expertise caractéristiques de cette maison emblématique de l'histoire du whisky japonais.

Avec une précision et une finesse exceptionnelles, ce blend rond et délicat se compose principalement de malt provenant des deux distilleries de Nikka, Yoichi et Miyagikyo, complété par du whisky de grain.

Au nez, il dévoile des effluves miellées de fruits du verger, auxquelles se succèdent, en bouche, des notes pâtissières qui contrastent avec une subtile amertume (chocolat, zestes d’orange).

NIKKA Super Nikka

NIKKA Super Nikka

50

NIKKA SUPER

Grand classique au Japon, Nikka Super a été lancé en 1962 par Masataka Taketsuru, en hommage à sa femme Rita, décédée l'année précédente.

Ce blend se caractérise par une harmonie subtile de notes fruitées, florales et végétales, rehaussées d’un soupçon de fumée et de fraîcheur anisée.

NIKKA Days

NIKKA Days

37.9

NIKKA DAYS

Avec un grand raffinement, le Nikka Days associe des whiskies de malt et de grain. D’une texture onctueuse, ce whisky est marqué d’arômes de fleurs blanches, de poire et d’agrumes ainsi que de notes de céréales, de toffee, de malt et de noix torréfiées, et d’une légère touche de vanille.

La finale offre un équilibre entre des saveurs fruitées et un caractère malté.

Ce whisky peut être dégusté pur ou en cocktail, comme le highball par exemple.

POUR ALLER PLUS LOIN DANS LA DÉCOUVERTE DES WHISKIES

La Maison du Whisky possède trois boutiques dans Paris : 

Dans chacune de ces boutiques vous pourrez découvrir une vaste gamme de whiskies, rhums, sakés et autres spiritueux.

Parce qu’un whisky peut se décrire en mille mots, nos conseillers se feront un plaisir de vous faire découvrir les whiskies japonais incontournables de La Maison du Whisky

Suivez notre agenda de dégustation pour les dégustations à venir, ou rendez-vous au Golden Promise Whisky Bar qui propose un large choix de whiskies et autres spiritueux au verre.