Archive RISERVA CARLO ALBERTO Mandragola Amaro

RISERVA CARLO ALBERTO Mandragola Amaro 45%

Amaro, Italie / Piemont, 70cl, Ref: 4194

Digestif par excellence, cet Amaro est élaboré à partir de l’assemblage et de la macération de huit épices et aromates. De la fraîcheur, de l’amer mais aussi un concentré d’épices, de feuilles de menthe et d’encens sauront venir à bout des estomacs les plus sollicités cet hiver.

Lire plus

Rupture définitive

34,00 €
34,00 €
  • Livraison offerte

    dès 130 € d'achats

  • Colis protégé

    emballage ultra-résistant

  • Paiement Sécurisé

    CB, Virement, Paypal ...
- dès 130 € en France métropolitaine
- dès 250 € vers l'Allemagne, la Belgique, Pays-Bas, le Luxembourg, l'Espagne, l'Italie et la Grande-Bretagne
Paiement sécurisé SSL
cards
Description

Détails du produit

Note de dégustation

  • Couleur : acajou à reflets verdâtres.
  • Nez : ample, concentré. Véritable florilège, il révèle des notes de bonbon pour la toux, de camphre, d’épices (cannelle, gingembre, cumin), d’encens, de feuilles de menthe macérées, d’absinthe, de noix, de cuir, de fenouil, de pêches cuites, de sureau et de cerises à l’eau de vie. L’ambiance est solaire.
  • Bouche : amère au plus haut point mais cependant très fraîche. Elle dispense sa médecine comme un docteur rédige une ordonnance. Ses amers tracent un trait composé de zestes d’agrumes et de brou de noix. Le milieu de bouche récupère quelques fruits (pêche, brugnon) avant que les plantes aromatiques et les herbes ne prennent le dessus. Enfin, des épices côtoient des oranges sanguines.
  • Finale : longue, désaltérante. Toutes les papilles gustatives sont imprégnées de son amertume vivifiante. Elle évolue sur les agrumes (kumquat), la coriandre fraiche et la noix. Un fruit domine les débats : la pêche. La rétro olfaction paraphe l’ordonnance thérapeutique et le verre vide est poudré (cacao, cannelle) et mentholé.
La marque

La marque

King Carlo Alberto, ancien roi de Sardaigne et du Piémont (de 1831 à 1849), était un adepte du vermouth qu’il appréciait tout particulièrement pour sa délicatesse. A cette époque, le vermouth était consommé durant l’apéritif, un moment où les intellectuels se réunissaient pour discuter politique et économie. Grâce à une recette spécialement conçue pour le roi, le caviste Tumalin Baracco Bartolomé de Baracho a fait perdurer ce qui était la boisson royale. Il la baptise du nom du roi en son hommage quand celui-ci décède en 1849. Aujourd’hui détenteur de la recette, l’arrière-petit-fils de Tumalin est à la tête de l’entreprise Riserva Carlo Alberto qui s’est aujourd’hui agrandie et compte également de l’amaro ainsi que d’autres vermouths.

Haut de page

Veuillez patienter...

Produit Ajouté au Panier !
{{var product.name}}
Vous aimerez aussi
Continuez vos achats
Régler mes achats