Item added to cart

ZACAPA

Ron Zacapa is a famous Guatemalan rum that has acquired almost mythical status. The producers of Ron Zacapa own a sugar plantation 350 metres above sea level, and only use sugar cane juice that has been concentrated into a special “honey”. The mash is gently fermented using pineapple yeast extracts, before being distilled in a single column copper still. The rum is then aged in barrels at an altitude of 2,300 metres. The original, premium quality blend, Zacapa 23, is aged in a solera in barrels from the production of American bourbon, Spanish sherry and European wine.

    OFFERS_SELECTIONS

    Rhum Zacapa

     

    Le rhum Zacapa porte le nom de la ville où il s’écoule de l’alambic. Mais sitôt né, il s’en va au-delà des volcans, vers les hauts-plateaux du Guatemala, vieillir entre ciel et mer, à 2 300 mètres d’altitude. Un ron pas comme les autres qui cultive ses différences.

     

    Petit historique du rhum Zacapa

     

    Le rhum Zacapa est encore jeune, si mature soit-il, dans le vaste monde des rhums. Son acte de naissance, en 1976, coïncide avec le 100e anniversaire de la fondation de la ville lui ayant donné son nom. C’est un rhum de fête, célébrant ses terres, ses racines guatémaltèques et sa culture. Son nom provient de la langue Nahuatl (aztèque) et signifie « sur la rivière d’herbe ». En 1982, Lorena Vásquez, diplômée d’une école de chimie et pharmacie, devient maître de chai des rhums Zacapa. Un rôle rarement endossé par une femme dans le monde des spiritueux.

    Spécificités du rhum Zacapa

    Rhum de tradition hispanique, comme l’indique le « ron Zacapa » qu’arborent les bouteilles, ce rhum guatémaltèque possède son identité propre, forgée dans la différence et la singularité. Ce rhum étonnant prend racine dans les terres volcaniques du Guatemala, riches en minéraux et abondamment irriguées. Les cannes à sucre s’y épanouissent si bien, et sont si belles, que la maison a souhaité en distiller l’esprit même, sans altération. Alors que les ron, hispaniques, sont issus de la mélasse, ici le pur jus de canne, provenant du premier pressage, est employé.

     

    Les étapes de fabrication du Rhum Zacapa

     

    Le rhum Zacapa tire son origine des vastes champs de cannes à sucre guatémaltèques. C’est au cœur de la canne qu’il puise ses arômes et saveurs. Les cannes sont broyées. Le jus tiré est concentré pour plus d’intensité. Les levures employées pour la fermentation proviennent des ananas de la région, apportant de belles notes exotiques au moût que l’on retrouvera dans le produit final. Vient ensuite la distillation. Elle se fait en continu dans un alambic à colonne en cuivre. Cette étape cruciale permet de dégager tout le caractère et les subtils arômes des cannes.

    Vieillissement du rhum Zacapa : le processus de Solera

    La spécificité du rhum Zacapa s’exprime dans son vieillissement. Le rhum sorti de l’alambic est emporté pour un voyage jusqu’à 2 300 mètres d’altitude où il reposera tranquillement, dans une atmosphère fraîche et humide. Dans sa « Maison au-dessus des nuages » comme il est dit là-bas, le rhum vieilli longtemps selon le système traditionnel de la solera. Le distillat est réparti dans différents types de fûts :

    • Des fûts en chêne blanc américain ayant contenu des whiskeys américains.
    • Des fûts en chêne européen ayant auparavant reçu des sherry (oloroso ou pedro ximénez) ou des cognacs. Les fûts subissent différents niveaux de chauffe (le bousinage) pour accentuer les échanges entre le bois et l’alcool. Le sistema solera consiste à empiler les fûts les uns au-dessus des autres. Les fûts les plus vieux, fournissant le rhum prêt à être embouteillé, occupent la rangée du bas. Les fûts du haut accueillent le distillat. Au fur et à mesure que l’on vide les fûts du bas, le niveau est complété. On prélève le rhum de la rangée supérieure pour remplir celle d’en dessous et ainsi, d’étage en étage.

    Embouteillage du Rhum Zacapa

    Les rhums Zacapa se sont imposés parmi les plus dignes représentants de ce système complexe de vieillissement en solera, dans la plus pure tradition hispanique. Le travail d’assemblage s’effectue tout au long de la maturation, pour une parfaite intégration et un équilibre exceptionnel des diverses influences des fûts une fois mis en bouteille. L’âge du rhum au moment de l’embouteillage correspond à une moyenne entre le rhum le plus vieux et le plus jeune qui se sont trouvés mêlés de fût en fût. La plupart des bouteilles de Zacapa sont ornées d’une tresse de petate. Plus de 700 femmes sont ainsi employées à tresser à la main les feuilles du palmier de petate dans la pure tradition du pays.

     

    Les différentes versions du rhum Zacapa

    Zacapa No. 23

    C’est l’emblème de la maison et le fer-de-lance des rhums élevés en solera. Rhums vieux et jeunes s’y équilibrent en harmonie sur des arômes de caramel, de chocolat et d’épices complétés de fruits secs.

    Zacapa XO

    Issus de rhums de la solera soigneusement sélectionnés par la maître de chai, les rhums constituant le XO jouissent d’une maturation supplémentaire de eux ans en ex-fûts de cognac. Tout en rondeur sur des notes d’amande et de vanille, c’est un rhum incarnant l’élégance.

    Zacapa Edicion Negra

    Embouteillage hommage aux volcans de la région, ce rhum s’élabore sous le signe du feu. Les rhums tirés de la solera observent un vieillissement supplémentaire en fûts de chêne américain. Particularité : ils ont été profondément chauffés à travers une terracotta placée à l’intérieur. Cette édition spéciale se caractérise par son caractère de feu et une subtile touche fumée.