Item added to cart

White rums

Filter by

    RUM FIRE - secondary image - White rums

    This product's rating is 5 out of 5.

    1 reviews

    RUM FIRE 63%

    34.90 €
    TIMELESS OFFERS
    ISSAN Rum - secondary image - White rums

    This product's rating is 5 out of 5.

    6 reviews

    ISSAN Rum 40%

    49.90 €
    Le rhum blanc est la star des cocktails. Cet alcool aux saveurs exotiques, évoquant les îles, le soleil et les voyages, est depuis toujours l’allié des barmen et mixologues. Il se déguste aussi pur pour découvrir la riche variété des styles, des terroirs et des variétés de cannes.

    Les différents types de rhums blancs

    Le rhum blanc est généralement un rhum non vieilli, donc embouteillé tel que sorti de l’alambic, ou presque. Limpide, translucide, l’alcool issu de la canne à sucre, après distillation, est placé en grandes cuves neutres pour une période pouvant aller de quelques semaines à plusieurs mois. Cela lui permet de s’aérer, s’assouplir en laissant ses arômes se mêler et se révéler. Il peut aussi séjourner dans de grandes cuves en bois ou foudres peu actifs pour une durée de moins de trois mois. Il est ensuite réduit par adjonction d’eau à son degré idéal de consommation, 37,5° au minimum. Il titre en général entre 40° et 50°. La définition semble simple, mais ne recouvre en fait pas la grande variété de rhums blancs qui existent.

    Rhum blanc agricole ou industriel

    Il existe deux types de rhums : les agricoles et les industriels, ou rhums de mélasse. Les premiers, dits de tradition française, sont produits exclusivement à partir de pur jus de canne fermenté. Les cannes à sucre sont broyées pour en extraire le vesou. À l’aide de levures et sous l’effet de la fermentation, il va donner le vin de canne qui sera distillé. La distillation peut s’opérer en alambic à colonne ou selon une double distillation en alambic à repasse. Seule l’AOC rhum agricole de Martinique impose le recours à une distillation en continu, en colonne. Le rhum industriel ou traditionnel (rum de tradition hispanique, ou rum anglais) est, quant à lui, issu de la mélasse. Cette dernière est le résidu de la fabrication industrielle – d’où le nom du rhum – du sucre de canne. La mélasse suit alors le même processus de fermentation, puis distillation pour donner un rhum, blanc à sa sortie d’alambic.

    Spiced rhum blanc

    Le rhum blanc épicé est le cousin plus caractériel du rhum arrangé. Il repose pendant une période de macération avec des épices, des plantes ou encore essence de bois et écorces permettant d’enrichir l’alcool de notes épicées et exotiques. Chaque maison a ses recettes pour mettre en avant son terroir et son inventivité. Le rhum gagne ainsi en puissance ou en gourmandise, en explosivité ou en rondeur. Moins sucré par rapport au rhum arrangé, le rhum épicé propose des parfums envoûtants tout en conservant son expressivité et sa force. Imaginé pour rendre la dégustation de rhum pur plus accessible, il s’apprécie seul. Il est aussi un ingrédient idéal en mixologie pour des cocktails détonants.

    Rhum blanc vieux

    Le rhum blanc n’est en général pas vieilli, ou seulement durant quelques semaines en grandes cuves neutres ou en foudres. Pourtant, il peut paradoxalement être « vieux ». En effet, certaines maisons font le choix de créer des rhums blancs plus ronds, faciles et séduisants en les faisant vieillir jusqu’à quatre ans en fûts. Ces rhums sont ensuite filtrés sur lit de charbon actif pour retrouver leur couleur cristalline et se montrent moins vifs, plus doux et légers comparés à leurs confrères non vieillis.

    Comment choisir son rhum blanc

    Origine

    L’origine est déterminante pour le style du rhum blanc que vous allez choisir. Le rhum blanc étant l’expression la plus pure du savoir-faire du distillateur, la qualité est primordiale. L’absence de vieillissement en fûts ne permet pas d’arrondir ses défauts au contact du bois, d’enrichir son aromatique lors de l’élevage ou d’apaiser son feu avec le temps. Ici, l’alcool se livre dans toute son expressivité. De nombreux pays et îles produisent du rhum blanc. Les anciennes colonies espagnoles ou anglaises produisent en grande majorité du rhum de mélasse, là où les anciennes colonies françaises privilégient souvent le rhum pur jus de canne. Seuls les territoires français d’outre-mer et de Madère peuvent se réclamer de l’appellation « rhum agricole ».

    Aromatique et degré d’alcool

    Le rhum de mélasse est souvent plus léger, en rondeur, avec des notes de vanille. Son aromatique douce et sucrée le rend souvent plus facile d’accès. Certains rhums de mélasse, notamment de Jamaïque, peuvent afficher un caractère plus marqué avec beaucoup d’esters et des notes empyreumatiques entêtantes. Les rhums pur jus de canne et agricoles sont, quant à eux, l’expression d’un terroir. Plus frais, vifs, avec des notes végétales voire florales, ils sont aussi plus denses et complexes. Ils invitent à rencontrer une tradition. Ils peuvent parfois faire découvrir des cuvées parcellaires, provenant d’une seule parcelle emblématique de leur terroir ou encore des cuvées mono-variétale, mettant l’accent sur la canne et une variété en particulier. C’est par exemple le cas en Guadeloupe où il est possible de trouver des cannes bleues, blanches, grises ou noires entre autres. Enfin, le degré d’alcool est aussi une donnée significative. Le rhum blanc est généralement réduit à un degré alcoolique de consommation entre 40° et 50°. Certains peuvent être embouteillés « brut de colonne », c’est-à-dire sans réduction. Ils peuvent alors afficher plus de 60°, préservant ainsi toute leur puissance et expressivité. Il devient alors un ingrédient explosif pour vos cocktails. N’hésitez pas à lui adjoindre quelques gouttes d’eau en dégustation pure pour qu’il s’ouvre afin de révéler toute sa richesse organoleptique.

    Les marques les plus connues de rhum blanc

    Havana Club

    Devenu un incontournable dans les références de rhum international, Havana Club a su développer un art de vieillissement de ses rhums de très grande qualité.
    Cette distillerie, issue de l'île de Cuba dans le nord des Caraïbes, saura satisfaire votre palais en vous proposant diverses variétés de saveurs aromatiques avec un profil intense.
      Si vous avez des envies simples avec un rhum aux légères subtilités et qui ne s'inscrit pas dans un grand profil aromatique, le rhum Havana saura vous satisfaire avec une connotation douce et légère de vanille.

    Rhum Barbancourt


    Issue de la petite île d'Haïti, la distillerie Barbancourt produit son rhum depuis 1862. La Maison Barbancourt crée ses rhums 100% jus de canne et tend à faire vivre l'âme de l'île d'Haïti à travers de ses rhums blancs.

    Rhum Bielle


    Confectionné en Guadeloupe à Marie-Galante, le rhum Bielle est un rhum agricole aux arômes herbacés. On peut y retrouver cette dominance végétale avec une légère salinité sous-jacente.

    Rhum Trois Rivières


    Fondé il y a plus de 350 ans, Trois Rivières fait partie des plantations les plus anciennes de Guadeloupe. Ce rhum, fabriqué au sud de l'île, a une certaine particularité, puisqu'il utilise trois fûts différents dans le processus de vieillissement de son rhum : des fûts de chêne français, d'anciens fûts de bourbon et d'anciens fûts de cognac.

    Rhum Bally


    Produit à la distillerie Saint James, le rhum Bally est la quintessence du rhum martiniquais. Il propose des millésimes offrant la diversité aromatique des grands rhums.

    Rhum Depaz


    Ce rhum créé en Martinique aura pour but de vous transporter dans les arômes de l'histoire de l'île antillaise. On parlera ici d'une dominance dans les notes épicées et boisées, offrant une complexité supplémentaire au style aromatique martiniquais à travers la canne, l'herbe fraîchement coupée et les notes d'agrumes.