La distillerie Laphroaig

Laphroaig

Love it or hate it ! Adorez-le ou abhorrez-le ! La publicité est entière, directe, sans fioriture. A l’image du single malt qui affirme haut et fort son profil tourbé et marin. Marin, on le serait à moins, la distillerie a littéralement les pieds dans l’eau. Pas étonnant que l’on hume l’iode dans le verre autant que dans l’air.

Première distillerie sur la route de Kildalton, à quelques kilomètres de Port Ellen, Laphroaig attire l’attention par des panneaux destinés aux «Friends of Laphroaig», à l’entrée du champ qui fait face à la splendide avenue bordée d’arbres. Ils sont aujourd’hui 290 000 en possession virtuelle de ce petit lopin de tourbière dans lequel ils plantent un drapeau qui leur notifie la nue propriété de leur pied carré. Et les jours de forte pluie (pas si rares que cela !), les «Friends of Laphroaig» trouvent un gilet de sauvetage accroché à la barrière du champ et parfois une corde pour se repérer dans le brouillard. Bonne excuse pour venir chercher son loyer payé en liquide, sous la forme d’une mignonnette!

Laphroaig est une des distilleries d’Islay les plus passionnantes à visiter (quand elle est en activité), à cause des parfums qui se dégagent à chaque étape de l’élaboration. L’odeur de fumée âcre de la tourbe au maltage - qui compte pour environ 10% dans l’approvisionnement en malt, le reste provenant de la malterie de Port Ellen ; les senteurs de céréales au brassage - peut-être la cuve en inox munie d’un couvercle concentre-t-elle les arômes - et cet étonnant parfum de framboise et de fraise de la levure pendant la fermentation ; sans parler des notes fruitées et tourbées dans la salle des alambics alignés comme des soldats à la parade.

Voir tous les produits Laphroaig

Veuillez patienter...

Produit Ajouté au Panier !
{{var product.name}}
Vous aimerez aussi
Continuez vos achats
Régler mes achats