Les nouveaux amateurs de whisky

Les nouveaux amateurs de whisky

Le profil de l’amateur de whisky a considérablement évolué au cours de ces dernières années. L’image de l’homme d’âge mûr savourant son whisky, confortablement installé dans son fauteuil, est devenue surannée. De nos jours, le whisky n’est plus une boisson réservée à une élite mais un produit de consommation courante. Toutefois, il convient de distinguer les whiskies de soif, principalement les blends, des whiskies de dégustation, notamment les single malts écossais. Si la consommation des whiskies de soif s’est largement démocratisée grâce aux grandes surfaces, le segment des whiskies de dégustation est un marché de niche attirant une clientèle de passionnés qui ne cesse de faire des émules. Pour ces nouveaux amateurs, la dégustation d’un whisky participe à un véritable art de vivre.


Quelles sont les motivations du nouvel amateur de whisky ?

Quelles sont les motivations du nouvel amateur de whisky ? La curiosité est sans nul doute l’adjectif qui définit le mieux le nouvel amateur. Avide de connaissances, celui-ci est à l’affût de la moindre nouveauté. Tous les livres et les revues spécialisées traitant du sujet figurent en bonne place sur les étagères de sa bibliothèque. Internaute averti, il utilise ce média non seulement pour approfondir ses connaissances mais aussi pour entrer en contact avec d’autres passionnés. Cette soif de culture s’accompagne souvent de voyages consacrés à la visite des distilleries. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs devenues, au fil du temps, de véritables lieux de pèlerinage. En réalité tout ce qui se rapporte de près ou de loin au whisky intéresse le nouvel amateur, qu’il s’agisse des secrets de fabrication des distilleries ou du parcours professionnel de ceux qui y travaillent.

Quel est son profil ?

Quel est son profil ?Si les whiskies de dégustation sont très prisés par les 40-50 ans, un nombre croissant de jeunes adultes s’y intéresse également. C’est bien connu, la valeur n’attend pas le nombre des années. Ainsi, voit-on de plus en plus souvent des jeunes gens âgés d’une vingtaine d’années, issus d’horizons très différents, passionnés de single malts, bourbons et autres Irish whiskeys. Ces jeunes amateurs, en quête d’authenticité, sont peu influençables. Très critiques, ils sont également plus exigeants et plus versatiles que leurs aînés. Contrairement à ces derniers, ils sont rarement attachés à une marque. Autre constat, les femmes se révèlent être des amatrices enthousiastes qui s’affirment sur un segment perçu comme l’un des derniers bastions masculins.

Comment déguste-t-il ses whiskies ?

Comment déguste-t-il ses whiskies ? La nouvelle génération d’amateurs fait preuve d’une maturité de palais étonnante. Toujours en quête d’absolu et forte de ses connaissances, son approche de la dégustation revêt un caractère quasi-analytique. Le moment de dégustation, tout en restant convivial (le whisky se déguste de plus en plus souvent entre amis), est prétexte à débat et échange d’idées. Déguster un whisky constitue un voyage aromatique et gustatif ainsi qu’une invitation au commentaire et à la métaphore. Le langage de la dégustation s’est, par voie de conséquence, adapté à cette évolution. Au fil du temps, un cérémonial de la dégustation s’est également mis en place. Rien n’est laissé au hasard. La température, le lieu, le verre de dégustation, sont autant d’éléments primordiaux qui concourent au bien-être du dégustateur.

Comment choisit-il ses whiskies ?

Comment choisit-il ses whiskies ? De nos jours, l’amateur est en recherche permanente de nouvelles sensations. Très éclectique dans ses goûts, il aime avoir dans son bar un large éventail de whiskies d’origines différentes. Les professionnels du secteur ne s’y sont d’ailleurs pas trompés. Ils proposent de plus en plus souvent des mises en bouteilles spécifiques (fûts uniques, whiskies non filtrés à froid, whiskies brut de fût, affinages particuliers, etc.) destinées à satisfaire l’appétit de découverte sans cesse croissant de tous ces passionnés. Toutefois le nouvel amateur a tendance à se méfier des excès du marketing. Au-delà de la variété et de l’originalité, il privilégie, avant tout, la qualité. Le nouvel amateur n’est pas simplement le dernier maillon d’une chaîne n’ayant pas droit au chapitre. Par son comportement et son approche objective de la dégustation, il est devenu un acteur essentiel du monde du whisky à qui les distillateurs et les embouteilleurs indépendants font les yeux doux. Il contribue ainsi à l’évolution qualitative des whiskies.

 

Veuillez patienter...

Produit Ajouté au Panier !
{{var product.name}}
Vous aimerez aussi
Continuez vos achats
Régler mes achats