scotland-1607855_1920

Blend, blended whisky, blended malt… zoom sur les assemblages

Il y a encore trente ans, seul un single malt pouvait être considéré comme un « bon » whisky. Aujourd’hui, les blends occupent une place considérable sur le marché du whisky, dépassant même pour certains la catégorie, toujours très appréciée, des single malts.

Les blends sont, de manière très synthétique, des assemblages de fûts en provenance de différentes distilleries. Au fil des années, différents styles se sont développés, grâce notamment à l’expertise des master blenders. Ils élaborent des recettes d’assemblages judicieuses afin que les arômes se révèlent et atteignent l’équilibre le plus juste possible. Ils sont de véritables garants de l’identité d’un whisky ! Il existe plusieurs façons de créer un blend : mélanger plusieurs fûts et les embouteiller directement, ou bien les laisser s’affiner ensemble pendant plusieurs mois. On parle alors de marrying cask. Mais les spécificités ne s’arrêtent pas là…

 

Nikka, Super Nikka, 43%

 

Super Nikka, c’est au Japon LE blend, le classique, l’icône, la référence… Un véritable best-seller, en vente depuis plus de cinquante ans maintenant. Composé en grande majorité de whisky de grain et complété par du whisky de malt, ce blend est le reflet d’une spécificité japonaise : celle de créer des assemblages à partir de fûts en provenance de distilleries d’une même marque. Ainsi, dans une bouteille de Super Nikka, on retrouve bien plusieurs fûts, mais uniquement de Yoichi et Miyagikyo ! Un soupçon d’arôme tourbé vient compléter des notes vives et élégantes de miel de lavande, de lait d’amande et d’une pointe de sel, le tout agrémenté de notes végétales, pour un mizuwari des plus agréables…

 

Compass Box, Double Single, 46%

 

Impossible n’est pas John Glaser. Maître assembleur et à la tête de Compass Box, il ne réalise pas seulement au quotidien des assemblages précis et innovants, mais a également réussi à replacer sur le devant de la scène l’art qu’est le blending, préférant d’ailleurs le titre de whisky maker à master blender. Véritable révolution au début des années 2000, les blends de Compass Box sont désormais reconnus. On pourrait même les qualifier de « blends haute couture », tant souci du détail et singularité sont présents dans chacun des produits. Ce Double Single ne déroge pas à la règle : tout en sobriété, il n’est élaboré qu’à partir d’un seul single malt, en provenance de la distillerie Glen Elgin et d’un seul single grain de la distillerie Girvan. Raffiné autant au nez qu’en bouche, il démontre une extrême gourmandise grâce aux notes très spécifiques de crème vanillée ou de pêche au sirop. Une technique minimaliste pour un résultat grandiose !

 

Great King Street, Artist’s Blend, 43%

 

S’il est une gamme emblématique chez Compass Box, c’est bien celle de Great King Street. La qualité de cet assemblage de scotch whisky de malt et de grain résulte d’un processus d’une simplicité déconcertante… Une proportion de whisky de malt légèrement majoritaire, un single grain de haute qualité, en partie vieilli en fût de chêne américain mais également en fût de chêne français, et enfin, un embouteillage sans ajout de colorant : simplicité et efficacité sont de mise. Le résultat est d’une précision Glaserienne : les single malts et singles grains fusionnent à merveille et apportent une amertume maltée maîtrisée, qui tend peu à peu vers des notes plus nuancées d’épices et de pommes au four.

 

Shackleton, 40%

 

Lorsqu’on regroupe dans un seul flacon les meilleurs single malts des Highlands, la promesse de richesse et de gourmandise est amplement tenue. Véritable témoignage de l’épopée en Antarctique en 1907 de l’explorateur Sir Ernest Schackleton, cet assemblage a été conçu par une autre légende : Richard Paterson. Ce Shackleton rend hommage à la céréale grâce à des notes variés de croûte de pain, flocons d’avoine ou de sucre d’orge, certainement grâce à sa particularité : il s’agit d’un blended malt, assemblage de single malts uniquement. La richesse aromatique, reflet des aventures épiques de l’explorateur, est large mais équilibrée. Un caractère herbacé sur la sève et l’anis, des épices, cannelle, gingembre ou poivre vert permette à ce blended malt de ravir même les plus grands amateurs de single malts !

 

Ichiro’s malt, Malt & Grain, 46,5%

 

Le voyage n’est jamais très loin. Après les aventures de Sir Shackleton, voici celles d’Ichiro Akuto, propriétaire de la distillerie japonaise Chichibu et embouteilleur indépendant. En provenance du monde entier, cet assemblage de whiskies de grain et de malt révèle des notes douces et suaves de fruits estivaux séchés, pêche ou abricot, mais aussi de fruits tropicaux, de pain d’épice ou de caramel. Le caractère de ce whisky est apporté par des arômes de poivre noir ou de feuilles de tabac. Une diversité surprenante tout en équilibre pour ce « worldwide blended whisky » !

 

Les blends ont aujourd’hui largement regagné leur lettre de noblesse, puisqu’ils sont la catégorie la plus consommée dans le monde. La tendance des années 60 est bel et bien revenue au goût du jour, et comme La Maison du Whisky pense à tout, nous avons gardé des souvenirs d’une autre époque où les blends ne déméritaient pas. Des embouteillages collectors qui nous rappellent que les blends sont loin de passer au second plan ! Rendez-vous au Golden Promise pour déguster quelques whiskies parmi les plus rares au monde…