ROYAL BRACKLA 11 ANS 2008

Highland Single Malt – 46%, 70cl
Single Cask #305112 – First Fill Bourbon Barrel
Edition limitée à 170 bouteilles
Une exclusivité LMDW

Reconstruite en 1897 puis entièrement rénovée entre 1964 et 1966, date à laquelle ses aires de maltage furent fermées, Royal Brackla doubla sa capacité de production en 1970. Mise en sommeil entre 1985 et 1991, elle a de nouveau fait l’objet d’importants travaux de rénovation en 1997. Superbement maltée, fleurie et fruitée, entre autres charmes, cette version restitue à merveille le style épanoui et solaire de ce single malt confidentiel. Mieux, elle nous transporte dès les premiers instants en plein cœur des paysages verdoyants qui entourent la distillerie.

Couleur : or pâle.

Description

fin, aérien. De fleurs blanches (muguet, lilas) en notes vanillées, de fruits frais (poire, pomme) en séquences herbacées (foin coupé, luzerne), le premier nez est remarquable de fraîcheur. Tendrement réglissé et épicé (poivre), à l’aération, il devient de plus en plus médicinal (baume). Puis, au fur et à mesure, l’orge maltée prend l’ascendant et resplendit de tonalités miellées (acacia), végétales (verveine) et infusées (thé vert). Superbe.

nette, tranchante. Reprenant le fil de la dégustation sur les mêmes notes liquoreuses et herbacées, l’attaque en bouche fait preuve de maturité et de sérénité. Puis, des fruits secs (amande, noix) et du lait de coco procurent beaucoup de consistance et de jus au milieu de bouche. Remarquablement verdoyante, la fin de bouche nous amène à travers champs respirer des parfums de moisson (paille, herbe coupée). Quelques agrumes (citron, pamplemousse) viennent également titiller les papilles.

longue, équilibrée. Aquatique et florale, l’entame de la finale révèle des notes de fleurs de nénuphar et d’iris d’eau tandis que simultanément, quelques grains de sel recouvrent le palais. Dans un second temps, la douce amertume de l’orge maltée, des fleurs de courgette ainsi que des calissons d’Aix transcendent littéralement la toute fin de bouche. Véritable gourmandise, la rétro-olfaction nous invite à croquer à pleine dents des fruits très mûrs (poire, pêche). Le verre vide est à la fois chaleureux, ensoleillé et épicé (gingembre, cannelle).

Acheter