GLENBURGIE 12 ANS 2007

Speyside Single Malt – 63.6%, 70cl
Single Cask #900077 – First Fill Sherry Butt
Edition limitée à 595 bouteilles
Une exclusivité LMDW

En 1927, Glenburgie fut la première distillerie écossaise à être dirigée par une femme, Margaret Nicol et ce jusqu’en 1959. L’une des particularités de Glenburgie concerne ses alambics de première distillation (wash stills) qui sont étonnamment plus petits que ceux de seconde distillation (spirit stills), respectivement 11 750 litres et 15 000 litres. Lorsque l’on déguste pour la première fois cette version, l’émotion qu’elle suscite est palpable. Érigeant la discrétion au rang de vertu, elle laisse au dégustateur le plaisir de s’aventurer en toute liberté dans un univers luxuriant à l’intérieur duquel le temps a suspendu son vol. Intemporelle, elle a naturellement intégré notre Collection « 20 rue d’Anjou ».

Couleur : vieil or à reflets cuivrés

Description

subtil, complexe. D’une très grande élégance, le premier nez est à la fois miellé (bruyère, cire d’abeille), merveilleusement malté, médicinal (camphre), fruité (abricot), exotique (mangue) et épicé (poivre noir). A l’aération, son boisé prend une dimension d’une rare noblesse (tilleul, pin). Puis, des fleurs capiteuses (iris, lys) et de nouveaux fruits (poire, pomme caramélisée) viennent enrichir une palette aromatique qui est très loin d’avoir livré tous ses secrets.

vive, nerveuse. Au diapason, l’attaque en bouche partage avec le nez le même caractère altier et le même désir de ne pas se livrer immédiatement. Progressivement, des oranges juteuses répandent leur jus acidulé tout autour du palais. Puis, du caramel au beurre salé, des noix fraîches et du gingembre râpé investissent un milieu de bouche longiligne et très aérien. L’arrière-bouche évolue vers un registre plus tertiaire (mousse, champignons) et chocolaté.

longue, duveteuse. De fins tannins de peau (raisin) resserrent avec délicatesse les papilles. Cela permet à des notes de gingembre confit, de crème brûlée et de pommes cuites de s’exprimer pleinement. En rétro-olfaction, l’orge maltée effectue un retour fracassant tout en s’intégrant parfaitement dans l’écheveau de la palette gustative. Riche en extraits secs, le verre vide nous invite à repartir d’un pas alerte à la découverte de nouveaux parfums et de nouvelles saveurs.

Acheter