AMRUT 6 ans Oloroso Sherry

Indian Single Malt – 60%, 70cl
Single Cask #4135 – Oloroso Sherry Cask
Edition limitée à 600 bouteilles
Une exclusivité LMDW

L’orge utilisée par la distillerie Amrut est cultivée dans le nord de l’Inde puis maltée à Jaipur et à New Delhi. En raison des conditions climatiques, la part des anges annuelle qui s’élève à 12 % a pour conséquence de concentrer les arômes. Quant à la mise en bouteilles, celle-ci s’effectue sans filtration à froid. Vieillie en fût de sherry oloroso, cette version constitue le troisième et dernier volet d’un triptyque haut en couleurs consacré au plus célèbre des single malts indiens. D’une grande liberté d’expression et d’une complexité folle, la palette aromatique et gustative de cet Amrut est tout simplement enthousiasmante.

Couleur : ambre cuivré à reflets vieil or.

UGS : 58 Catégories : , , , , ,

Description

riche, profond. Au premier nez, des notes d’oranges juteuses, de chocolat noir, de fruits secs (noisette, cacahuète), d’abricots, de verveine et de cannelle témoignent de la complexité de la palette aromatique. À l’aération, celle-ci devient de plus en plus capiteuse (lys, œillet), poudrée (cacao) et épicée (garam masala). Gourmande (cake aux raisins), elle se révèle au fur et à mesure de plus en plus exotique (mangue, passion). En apothéose, des fruits rouges et noirs (framboise, fraise, mûre, myrtille) apportent une touche particulièrement rafraîchissante.

onctueuse, envoûtante. Délicieusement oxydative (abricot confit, cerise à l’eau de vie), l’attaque en bouche est également marquée par des notes de tabac à pipe, de chocolat noir, de curcuma, de badiane et de mangue très mûre. En réalité, elle transcende littéralement le nez. D’une remarquable suavité, le milieu de bouche évoque tour à tour un thé à la menthe, une confiture de fraise, de la gelée de coing ou encore un moka. Le toucher pulpeux de la fin de bouche ajoute une dimension quasi sensuelle à la palette aromatique.

élégante, racée. En entame de finale, on se délecte à la fois du jus que libèrent des pêches de vigne et des raisins noirs ainsi que de succulentes notes de torréfaction (café). Entre le vin de Xérès et l’orge maltée, l’osmose est parfaite. Impressionnante, l’arrière-bouche revient sur les notes de tabac en ajoutant du foin coupé, des dattes et des figues. La rétro-olfaction nous fait pénétrer dans l’atelier d’un ébéniste (bois précieux, cire d’abeille). Le verre vide est épicé (safran, cumin), praliné et miellé.

Acheter