Modes de consommation

Téléchargez ce guide au format pdf

Le cognac, réputé dans le monde entier depuis des siècles est une eau-de-vie de vin produite dans la région française du même nom. Distillé dans des alambics à repasse, le Cognac est de nos jours essentiellement un alcool d’assemblage qui cherche à exprimer la finesse et l’élégance de ses vins de base.

  • Vignes © Lheraud
  • Alambic © Frapin
  • Chai © Frapin
  • Dame Jeanne © Lheraud

À chaque catégorie son mode de dégustation. Ainsi, le sommelier et l’amateur de cognac n’attendront pas d’un VS les qualités d’un XO, et vice versa. On peut discerner trois habitudes principales de consommation. La Fine à l’eau était très prisée jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale. En vogue au sein des clubs et bars d’hôtels, cette manière de consommer le cognac constituait l’apéritif de choix des colons. Il s’est quelque peu perdu pour laisser place au « cognac on the rock ». Le cognac pur, longtemps associé au rituel du digestif, tend à se démocratiser. La dégustation pure est moins rattachée au moment qu’à la qualité de l’eau-de-vie consommée. Enfin, le cognac se déguste également en Long Drink, allongé d’eau pétillante ou de soda. Ce mode de consommation s’est imposé ces 10 dernières années, notamment aux États-Unis et en Asie.