Remi Landier

Rémi Landier, producteur de cognac nonagénaire engagé

Né le 25 mars 1925, Rémi Landier fête aujourd’hui ses 90 ans ! Très actif dans la production de cognac familiale, il incarne la 3ème génération de distillateurs, qui en compte désormais 5. Il s’implique très jeune dans les associations de défense des appellations du cognac et les affaires politiques de sa commune. Cet engagement ne le quitte jamais et lui vaut la médaille du mérite agricole en 1998.

 C’est dans les petits alambics à l’ancienne qu’on fait les meilleurs cognac.

img_2030

Depuis son plus jeune âge, il veille au développement de la ferme familiale, agrandit le domaine avec l’acquisition de deux propriétés, fait construire son premier alambic avec son père en 1946. Rappelons qu’à l’époque, on installait un lit dans la salle de distillation pour maintenir jour et nuit la flamme de l’alambic au même niveau de chaleur. Alors qu’il était exclusivement fournisseur pour les assemblages des grandes maisons de cognac, Rémi installe deux nouveaux alambics dans les années 60 et 70 (toujours en état de marche aujourd’hui). En 1973, il démarre avec ses fils la commercialisation de leur production sous le nom de marque Rémi Landier. Dès cette époque, la bouteille artisanale XO Fins Bois voit le jour, devenue aujourd’hui emblématique.

photo-distillerie

Le succès de Rémi Landier passe sans nul doute par la maîtrise de ses machines de production, de petites recettes (dans les coupes par exemple) transmises par son père, qui lui-même avait appris de ses ancêtres, et qu’il a su transmettre à ses fils et ses petits-enfants. A 90 ans, Rémi Landier apprécie toujours un bon cognac pur ou en cocktail, il vous le proposera volontiers avec un tonic dans lequel il aime à rajouter quelques goûtes d’un vieux cognac pour en sublimer la dégustation.