AndyWalooHOME

On a goûté les cocktails de Marian Beke au Andy Wahloo

Hier, le bar parisien Andy Wahloo recevait en guest bar tending Marian Beke, du célèbre établissement londonien Nightjar. Nous avons eu la chance et le privilège de déguster les six cocktails de la carte élaborée spécialement pour l’occasion.

La carte élaborée bar Marian Beke

La carte élaborée par Marian Beke au Andy Wahloo

Chaque cocktail était une expérience sensorielle à part entière et nous pourrions longtemps parler de chacun des verres : de ce morceau de glace enrobé de chocolat blanc, de ces bulles discrètes qui se forment au cœur d’une fleur aux pétales de carottes, de la fumée d’encens qui se dégage du pied du verre, de cette bordure de verre en chocolat à la noisette…

Mais concentrons-nous sur le moment de grâce de la soirée : en comparaison à d’autres extravagances évoquées plus haut, le Word9 est plutôt discret en arrivant sur la table dans sa coupe. Sa couleur pourpre laisse imaginer (à tort) de la tomate dans la recette, effet renforcé par les épices en garnish et la branche de thym délicatement placée au centre du verre.

12179130_10153694157528582_742079283_n (1)

Le Word9, une présentation simple et trompeuse

Mais cette apparente simplicité est trompeuse et dès le premier nez, on est frappé par l’équilibre parfait obtenu par Marian Beke en confrontant des forces égales et lointaines les unes des autres.

C’est le jus de cornichon pickles qui s’impose dès la première seconde et qui restera le fil rouge de toute l’expérience gustative. Ni tout à fait salé, ni tout à fait sucré. Doux avec une pointe d’acidité. C’est tout cela à la fois qu’exprime ce cocktail remarquablement structuré. Ce pourpre que nous prenions pour de la tomate est en fait le fruit de la marmelade d’orange sanguine, d’infusions d’épices et de vinaigre balsamique, qui viennent soutenir et donner du corps à chaque gorgée et semble enrober un rye légèrement épicé. Les éléments qui composent ce cocktail ne s’emboitent pas les uns dans les autres : ils s’affrontent à armes égales. Il en résulte un cocktail à la fois puissant et délicat, qui évoque la gourmandise d’une grillade préparée avec soin.

Le Andy Wahloo n’en a pas fini avec les guest bartenders. Nous vous invitons donc à vous tenir informés des prochaines dégustations et relaierons nous-même les prochaines actualités avec impatience et enthousiasme !

12197502_10153694157783582_258488797_o