whiskies tourbe

Les 10 whiskies tourbés incontournables

Difficile de sélectionner 50 whiskies incontournables parmi les centaines de références de notre portefeuille. C’est pourtant l’exercice très périlleux et forcément subjectif auquel je me suis livré. Je précise que toutes les références retenues sont des versions officielles, des grands classiques ou des marques lancées plus récemment. Exit single casks et versions de négoce qui feront peut-être un jour l’objet d’un autre focus.

Commençons par 10 whiskies tourbés incontournables : des Islay bien évidemment, mais pas seulement.

laphroaig-10ans-bouteille&etuiLAPHROAIG 10 ans

Tout simplement le meilleur single malt au monde

Pour les inconditionnels de la marque et ils sont comme nous très nombreux, le 10 ans de chez Laphroaig, un grand classique lancé il y a plus de 30 ans, est tout simplement le meilleur single malt au monde. Très expressif et très typé (camphré, torréfié, réglissé), le plus singulier des single malts écossais est aussi l’un des meilleurs rapport qualité prix du moment. A découvrir ou à redécouvrir.

ardbeg-10ans-ten-liberez-la-tourbeARDBEG 10 ans Libérez la Tourbe

La perfection en matière de single malt écossais

Considéré à tort comme un monstre de tourbe, Ardbeg et particulièrement le 10 ans est pour nous la perfection en matière de single malt écossais. Considéré à juste titre comme l’un de 5 plus grands malts au monde, il séduira aussi bien les amateurs que les néophytes, les hommes que les femmes. Marqué par de douces notes de bâton de réglisse, ce single malt universel est proposé en exclusivité par La Maison du Whisky avec son étui « Libérez la Tourbe ».

kilchoman-machir-bay-embouteillage-2013-MUKILCHOMAN Machir Bay

Un Islay devenu incontournable

Le dernier batch de MACHIR BAY est pour nous le plus abouti. Moins sec que la précédente version, il a gagné en maturité et en équilibre. La finale légèrement amère de tabac froid qui n’était pas pour nous déplaire est désormais plus réglissée. En revanche la fraîcheur marine subsiste. Un Islay devenu incontournable que La Maison du Whisky importe et distribue en exclusivité sur le marché Français depuis la création de cette ferme distillerie en 2005.

lagavulin-distillers-edition-1997-2013-bouteilleLAGAVULIN Distillers Edition

Lorsque la tourbe est associée au sherry le résultat peut se révéler enthousiasmant

Lancé en 1997, le Lagavulin Distillers Edition, demeure après 17 ans une valeur sure que tout amateur de whisky digne de ce nom se doit d’avoir dégusté au moins une fois. Et si la tourbe du Lagavulin 16 ans vous incommode, n’ayez aucune crainte. Lorsque la tourbe est associée au sherry le résultat peut se révéler enthousiasmant. A la fois onctueux et épicé, la tourbe sauvage et médicinale du 16 ans est devenue douce et fumée. Enfin si les premières versions distillées en 1979 sont devenues Collector, les batches actuels n’ont rien à leur envier.

caol-ila-18-ans-bouteille&etuiCAOL ILA 18 ans

La tourbe très fumée du Caol Ila se métamorphose en une tourbe légère qui évolue sur des notes marines

En 20 ans nous avons vu passer plus d’une centaine de versions de Caol Ila. Single malt phare des embouteilleurs indépendants, c’est aussi l’Islay le plus vendu au sein de La Maison du Whisky. Avec le temps la tourbe très fumée du Caol Ila se métamorphose en une tourbe légère qui évolue sur des notes marines. C’est ce qui caractérise le 18 ans officiel, notre coup de cœur, également marqué par d’agréables notes d’amande douce et de poisson fumé.

 D’autres incontournables tourbés !

jura-prophecyJURA Prophecy

A l’aveugle impossible de faire la différence entre la tourbe de Jura et celle de l’île d’Islay. Rien de bien étonnant me direz-vous puisque moins d’un kilomètre sépare les deux îles. Plus sérieusement ce Jura révèle une tourbe douce, marine et très gourmande que la version Superstition laissait déjà entrevoir. Avec ce Prophecy, Jura est sans doute le seul single malt d’Écosse capable de proposer une gamme à la palette aromatique aussi étendue. Une version singulière importée et distribuée en exclusivité par La Maison du Whisky sur le marché Français.

benromach-10-ansBENROMACH 10 ans

Nous avons un faible pour ce Speyside légèrement tourbé qui s’inspire du style des single malts produits dans cette région avant la deuxième guerre mondiale. Lancé en Septembre 2009 par la famille Urquhart, propriétaires de la distillerie et de Gordon & MacPhail, il possède la finesse et le fruité des single malts du Speyside associée aux notes fumées d’un Islay. Importé et distribué sur le marché français par La Maison du Whisky, ce single malt très charmeur possède une riche palette aromatique et gustative sans équivalent en Écosse.

Yoichi 10 ansYOICHI 15 ans

Elu à deux reprises meilleurs single malt au monde depuis l’an 2000, Yoichi appartient au groupe très fermé des distilleries incontournables au même titre qu’Ardbeg, Yamazaki, Lagavulin, Macallan, Laphroaig … Les versions Heavy Peaty, très tourbées, d’anthologie révèlent une tourbe grasse, fumée, réglissée et végétale. Au sein de la gamme classique, le Yoichi 15 ans réalise l’équilibre parfait entre des notes fumées de tabac froid et un vieillissement qui fait la part belle aux fûts de sherry. Également marqué par les fruits mûrs, il est importé et distribué en exclusivité sur la France et l’Europe par La Maison du Whisky.

mackmyra-svensk-rokMACKMYRA Svensk Rok

Depuis sa création en 1999, la célèbre distillerie suédoise se distingue par ses nombreuses expérimentations. Orge d’origine suédoise pour élaborer ses single malts, eau provenant d’une source souterraine alimentée par les monts Valboåsen, fûts de chêne neuf suédois issus d’une forêt située sur l’île de Visingsö … Avec Svensk Rok, Mackmyra a réussi un coup de maître, celui de pouvoir rivaliser avec les plus grands Islay. A La Maison du Whisky nous sommes tombés littéralement sous le charme de cette version marquée par une fumée réglissée et des notes florales.

talisker distillers editionTALISKER Distillers Edition

Talisker est à nos yeux l’un des whiskies les plus complexes et les plus difficiles d’accès surtout dans ces jeunes expressions vieillies en fût de bourbon. En revanche lorsque le vieillissement de ce single malt est effectué dans des barriques ayant contenu du sherry on pénètre dans un monde de saveurs subtiles où les épices douces ont remplacés les notes poivrées, où la liqueur du sherry amoroso, plus doux que l’oloroso, a pris le dessus sur la sécheresse des tanins du chêne. Le Talisker Distillers Edition est un incontournable que La Maison du Whisky distribue depuis son lancement en 1997.




5 commentaires

Donnez votre avis
  1. Gilles

    La moitié de la sélection appartient à Diageo soit lvmh soit Bernard Arnault et se retrouve en grande surface. Je suis très déçu par ce choix. La maison du whisky vient de me décevoir !

  2. ebatbuok

    M’est avis qu’il manque mon tourbé préféré : Ledaig. Il y a plusieurs itérations de valeur selon les embouteilleurs.
    Il y a trois bouteilles que je ne connaissais pas dans le lot, à tester, donc…

  3. Nicolas

    Bonsoir la maison du whisky, je vient de me offrir une bouteille de samaroli Spécialement mise en bouteille pour vous par nos amis écossais, un mélange de tourbé extraordinaire ( laparodie,bowmore,ardbeg) j aimerai savoir si il existe un catalogue pour les bouteilles de éditions limité, bien tourbé évidemment. Si oui j aimerai bien le déguster des yeux, bonne continuation et bonne fin de année merci

  4. Eric

    Etonnant cette quasi similitude avec mon classement. Ne serions nous pas si subjectif que cela ?
    Le laphroaig a toujours éte mon whisky de base. Mon whisky de référence pour les dégustations. Seule différence, je mettrai le Talisker en 3éme position.
    Mais mon tourbé-iodé préféré reste un whisky confidentiel : le Kornog St Ivy 2011.
    Merci pour cet article.
    Eric

  5. Seb

    Et qui dit « grande surface » dit forcément « mauvais » ? Bien au contraire, j’invite tous les amateurs s’initiant au monde du whisky à commencer par la dégustation de ces références phares ! Heureusement que quelques bons whiskies comme ceux-ci brillent encore dans les rayons.


Les commentaires sont clos.