_DSC4461_4525

Agave & Mexique à l’honneur à & Fine Spirits

Le samedi 28 mai, de 13h à 19h, la boutique & Fine Spirits recevra un workshop consacré à l’agave sous toutes ses formes : Gabriela Moncada, brand ambassador,  proposera un parcours de dégustation à travers trois spiritueux : tequila Don Fulano, mezcal Derrumbes, raicilla La Venenosa.

Révisons un peu…

Tequila, Mezcal & Raicilla sont tous les trois des spiritueux nés d’un processus semblable :

On récolte l’agave à maturité (on estime mature une agave de 8 à 12 ans !), dont on coupe les longues feuilles pour ne garder que le coeur : la piña – dont le nom lui est conféré par sa ressemblance à un gros ananas. Ces piñas sont ensuite cuites pour transformer les carbohydrates en sucres. Elles sont ensuite pressées pour en extraire le jus, « agua miel », qui sera fermenté & distillé deux fois.

feremntacion

Intéressons-nous maintenant aux différences :

Le Mezcal est le plus ancien alcool d’agave. Il peut être élaboré à partir de différentes variétés d’agaves : espadin, tobalà, tobaziche, cenizo, papalometl… quarante à cinquante espèces d’agaves peuvent entrer dans sa composition. Depuis 1995, la législation exige que l’agave soit cultivée dans l’un des huit états mexicains acceptant l’appellation Mezcal : Oaxaca, d’où provient l’essentiel de la production, Durango, Guanajuato, Guerrero, San Luis Potosi, Tamaulipas, Zacatecas & Michoacan.

La piña doit obligatoirement être cuite dans un four en terre & en pierres. C’est un élément décisif dans les arômes rustiques & fumés qui ont séduit les bar tenders comme les amateurs de whiskies tourbés !

Les références qui seront proposées en dégustation :

Derrumbesm4561_2

N.3 San Luis

N.1 Oaxaca

N.2 Michoacan

 

La distinction avec la tequila s’est opérée au XIXème siècle, lorsque la révolution industrielle rend possible la cuisson dans des fours à vapeur : les autoclaves, dans lesquelles sont cuites les piñas pour la Tequila. Un processus qui, réduisant les arômes fumés, mettent en avant la saveur de l’agave bleue, ou agave tequilana. Car contrairement au mezcal, la tequila ne peut être produite qu’à partir de cette seule espèce d’agave. Seuls cinq états mexicains sont autorisés à produire de la Tequila, dont celui de Jalisco, où se situe la ville de Tequila, dans laquelle on trouve plus de cent distilleries !

Les références qui seront proposées en dégustation :

Don Fulano m3682_2

Blanco

Reposado

Blanco Fuerte

Anejo

Imperial

C’est justement de Jalisco que vient la Raicilla. Produite depuis plus de 400 ans, la Raicilla avait jadis pour appellation… Mezcal. Pour la simple & bonne raison qu’elle répondait à tout le cahier des charges du Mezcal. La catégorie Raicilla apparaît dans les années 1780 : c’est à l’époque un nom qui permettait à notre spiritueux d’échapper aux taxes qui frappaient les Mezcals ! De nos jours, la Raicilla ne saurait reprendre son appellation d’origine, puisque Jalisco ne fait pas partie de la liste des huit états producteurs. Grand bien lui en a pris : elle devient une AOC au milieu des années 1970 !

Les références qui seront proposées en dégustation :

La Venenosam5867_2

Sierra Continental

Sierra Del Tigre

Costa

Costa

Sur

 

Nous vous attendons nombreux à notre boutique & Fine Spirits, 6 carrefour de l’Odéon, Paris 6ème !